Nous souhaiterions que cette expression soit notre « mantra » pour le début du changement de gestion de l’Alpe Madre et nous aimerions la réaliser avec quelques -peu mais bonnes!- intentions:
 
Une cuisine simple et composée d’ingrédients sains et locaux
Une hospitalité sincère: nous apprécions ceux qui fréquentent la montagne et la respectent; après des années de voyage jusque dans les montagnes les plus lointaines, nous souhaiterions offrir ce que nous voulions trouver dans les lieux que nous avons fréquenté.
S’inscrire dans une logique de développement durable: alimentation la plus naturelle et locale possible, peu de détergents, une utilisation raisonnée de l’eau, une bonne rétribution pour qui travaille avec nous, en somme: transparence et une recherche de la meilleure qualité possible dans ce que nous faisons et offrons.
Travailler en réseau et privilégier une économie sociale et solidaire: nous souhaiterions devenir un point important dans le réseau du territoire, travailler avec les personnes qui s’occupent de promotion et de valorisation sociale, collaborer avec ceux qui aiment le lieu et qui souhaitent promouvoir une fréquentation responsable de la montagne.
Garantir à nos hôtes la possibilité de se sentir comme chez eux, de pouvoir profiter de la beauté de cet endroit dans la sérénité et le respect, sans avoir l’angoisse du « prix à payer ».
 
Parler du « peu » dans ce moment historique nous semble difficile mais nécessaire: cela fait sens car si l’on cherche à opposer au « trop et mal » le « peu et bon » nous pensons que l’on vit mieux.
Mais nous sommes tous capables de nous targuer de mots! … Venez nous voir et vous constaterez que nous tentons de faire correspondre nos actes à nos paroles.
 
Une précision: « peu »  ne veut pas dire « limité » …quelques exemples pour bien se comprendre:
– C’est mieux d’engloutir une « montagne » de pâtes industrielles faites avec une farine qui vient de « je ne sais où » et assaisonnées avec une sauce faite d’un mélange de « je ne sais quoi », avec trop d’épices pour couvrir le goût du « je ne sais quoi » (pour ensuite rentrer chez soi et prendre « quelque chose » pour digérer) ou n’est- il pas mieux de déguster chaque bouchée d’une portion de pâtes faites artisanalement de préférence localement et assaisonnées avec une sauce faite avec de la viande d’un bœuf qui a grandi sur les pentes du massif du Grappa avec de l’huile d’olive faite à moins de 20 km de là où vous êtes assis?
 
-C’est mieux de « picoler » deux litres d’un vin fabriqué avec de si nombreux produits chimiques, peu de raisin et peu de passion à 5€ le litre, ou de goûter un bon vin naturel (peut-être biologique) fait par qui y croit encore, à 7€ le litre?
 
….à vous la sentence ardue….
 
Dario et l’équipe de l’Alpe Madre
 
Restauration: 
Le menu change chaque semaine, il est préparé en fonction de la saison et de la production des produits locaux saisonniers. Notre vin au détail est biologique et de bonne qualité. Habituellement nous proposons toujours au moins 2 entrées (entre 5-7 €) et deux plats principaux (entre 7-9 €) et des garnitures (3-4 €) ainsi que des desserts (3-4 €) et des boissons (1 € le verre de vin, 7€ le litre de vin, 3-4 € les grappe digestives). Nous cherchons toujours à proposer également des plats aux végétariens. La charcuterie et les fromages sont de productions locales et viennent des bergeries des alentours (planches à 5, 10, 15€)
 
Hébergement: 
Nous proposons aussi un hébergement pour les groupes, les couples ou les familles au Refuge Alpe Madre. Nous disposons d’un dortoir de 18 lits superposés (18 à 22€ par nuit/ par personne) et d’une chambre avec 4 lits (22-25 € par nuit et par personne) avec des salles de bains partagées, un accès gratuit au wifi dans les parties communes.
 
NB: Nous avons de sérieux problèmes d’approvisionnement d’eau dans le massif du Grappa, ainsi nous cherchons à éviter l’usage impropre de l’eau en faisant payer une participation de 3€ par douche avec un jeton pour 5 minutes d’eau chaude.
 
Pour les groupes, des réductions et des avantages sont prévus, écrivez nous ou appelez nous! 
 
Langues:
Nous parlons très couramment anglais et français, notre allemand est très rudimentaire (malheureusement) mais heureusement la plupart des allemands parlent anglais…
 
Guide:
Dans notre équipe nous pouvons compter sur un guide professionnel donc nous pouvons vous proposer des visites guidées (nature, histoire, géologie, archéologie) et des randonnées à proximité.
 
 
Comment rejoindre l’Alpe Madre: 
Rifugio Alpe Madre
via Col Moschin 2
Solagna
36020 Vicenza
Italie
info@alpemadre.it
+39 0424 559076
les coordonnées du GPS sont: N45 51.570 E11 42.043
 
Le refuge est à 1270 mètres d’altitude sur le versant Ouest du Massif du Grappa dans le superbe décor des Colli Alti (Hauts cols).
 
Nous ne sommes pas reliés aux transports publics, vous pouvez nous rejoindre en vélo, en marchant, ou aussi en voiture! Nous sommes à 18 km du centre ville de Bassano del Grappa. Bassano del Grappa est à 1h de Venise, 1h10 de Padoue, 2h10 de Vérone et de Trento en train direct.
 
Nous pouvons aussi vous proposer un transport privé depuis les gares principales des alentours (pour plus de 8 personnes). N’hésitez pas à nous contacter pour toute question ou suggestion: info@alpemadre.it